Distribution du film Les lieux de la danse par le GIV

L’autoproduction Les lieux de la danse réalisée par Sylvie Chenard en 2017 est désormais distribuée par le GIV – Groupe d’intervention vidéo. En effet, c’est à compter de septembre qu’une entente est intervenue et que cette vidéo d’art en version numérique haute résolution est distribuée.

Les lieux de la danse présente film et musique de Sylvie Chenard, des expérimentations visuelles à partir d’animations, de photographies, d’illustrations, de logiciels multimédia, et des recherches musicales à la voix, à la guitare, au erhu et aux électroniques.

Depuis de nombreuses années elle inscrit ses créations visuelles et sonores dans des processus aléatoires et cinétiques. Elle est diplômée au certificat en études cinématographique de l’Université du Québec à Chicoutimi et à la maîtrise en communication, concentration multimédia interactif de l’Université du Québec à Montréal.

Les lieux de la danse
Extrait du film Les lieux de la danse de Sylvie Chenard, 2017

La création de ce jardin poétique est inspirée des musiques de danse et élaborée d’après les thèmes du respect de la nature et des cultures, de la non-violence et de la diversité.

Une version préliminaire en très basse résolution est diffusée sur YouTube. La musique est diffusée sur Bandcamp.

Nouveauté : Les lieux de la danse

https://i0.wp.com/sylviechenardartiste.com/wp-content/uploads/2017/03/Les_lieux_de_la_danse_Sylvie_Chenard.jpg?resize=840%2C840
Auteure : Sylvie Chenard – Invitation à découvrir le projet «Les Lieux de la danse» – quatrième projet solo diffusé et vendu sur «Bandcamp».

2016

2015

2014

Expérimentation sonore en cours : Les saisons jumelles

La pièce Les saisons jumelles est travaillée avec un logiciel libre LMMS – Linus Multi Media Studio, avec improvisation à la voix et au erhu.

LMMS est un séquenceur, synthétiseur et composeur pour Linux, Windows et MacOS. Il est une alternative libre (sous licence GNU GPL) (Wikipedia).

https://lmms.io/

Les saisons jumelles de Sylvie Chenard – Dédiée à Eva-Rose et Anaëlle